Je découvre tout un pays

Les villages alentour

Offrez-vous un circuit de découverte inoubliable, en voiture ou à moto, pour découvrir les Gorges du Verdon sous tous les angles et visiter les villages accueillants des rives droite et gauche.

Au départ de La Palud sur Verdon, si vous avez déjà parcouru la boucle de la Route des Crêtes ou si vous vous réservez cette visite pour un autre moment, dirigez-vous vers Castellane par la route D952. A 8 km, vous arrivez au Point Sublime, au pied du village de Rougon. Une grande aire de stationnement vous permet de vous arrêter et de marcher quelques mètre pour aller jusqu’au point de vue sur le Couloir Samson. Il s’agit du début du Grand Canyon du Verdon, là où les falaises des deux parois du canyon ne sont séparées que de quelques mètres. Depuis le Point Sublime, vous pouvez également emprunter les sentiers de randonnées qui vous mènent au pied du Couloir Samson (le sentier de découverte du lézard) ou au belvédère de Rancoumas.

Pont Tusset

Toujours en direction de Castellane, la route descend progressivement jusqu’à longer le Verdon. Vous arrivez alors au Pont de Soleils que vous empruntez pour vous retrouver sur l’autre rive. Suivez la direction de Trigance et des Gorges du Verdon rive gauche par la D90. Trigance est un magnifique village médiéval bâti sur un éperon rocheux et qui expose fièrement son château, ancienne forteresse de méditation construite au IXème siècle par les Moines de l’Abbaye de Saint Victor. Vous pouvez aussi faire un petit détours pour aller visiter Comps-sur-Artuby, un village dont l’Histoire a été marquée par le passage des Templiers et la Chapelle Saint André qu’ils lui ont laissée.

Trigance

En poursuivant votre route, vous rejoignez la D71, vous profitez de points de vue dominants sur le paysage, notamment le «  Toit du Var  », le Mont Lachens qui culmine à plus de 1700 mètres d’altitude et replongez vers le Grand Canyon. Vous franchissez alors le Pont de l’Artuby (un affluent du Verdon) où les adeptes de sensations fortes s’adonnent régulièrement à la pratique du saut à l’élastique, profitant ainsi des 182 mètres de hauteur qu’offre l’édifice.

Pont Artuby 2

Une fois le Pont de l’Artuby passé, vous vous retrouvez sur une portion de route appelée la Corniche Sublime qui fait face à la Route des Crêtes, sur l’autre rive. Profitez des points de vue impressionnants avant d’arriver à Aiguines, un très joli village provençal qui vous présentera sa tradition du tournage sur bois qui a fait sa réputation et son Musée des Tourneurs sur Bois.

La route vous permet ensuite de rejoindre le Lac de Sainte-Croix, l’une des cinq retenues artificielles d’eau le long du cours du Verdon, et certainement la plus majestueuse. Créé en 1974 et vaste de 22 km2, le Lac de Sainte-Croix présente un visage magnifique. L’eau du lac, qui vous apparaît tantôt bleue, tantôt verte selon le moment de la journée, fait le bonheur des photographes et des amateurs de plages et d’activités nautiques. Petits et grands peuvent s’y baigner en toute sécurité et saisir l’occasion d’une balade en canoé, pédalo, kayak ou bâteau électrique sur le lac et même sur le Verdon, sur les deux derniers kilomètres environ du Grand Canyon. Vous n’avez aucun mal à remonter le courant à cet endroit du Verdon car la profondeur de l’eau vous évite d’être dans des rapides. Attention toutefois car la baignade reste à cet endroit de la rivière interdite car néanmoins dangereuse.

Lac de Sainte Croix @OT Moustiers

Profitez des alentours du Lac en visitant les villages de Bauduen, des Salles-sur-Verdon et de Sainte-Croix et leurs ravissantes plages.

Bauduen

En quittant le lac, passez par le Pont du Galetas qui enjambe la jonction entre le Grand Canyon et le Lac de Sainte-Croix et rejoignez le village de Moustiers-Sainte-Marie. Accroché à la falaise, Moustiers-Sainte-Marie est très probablement un des plus beaux villages de France. Prenez le temps de flâner dans les ruelles en passant au milieu de maisons en pierres taillées typiquement provençales et découvrez la tradition et renommée mondiale du lieu à travers ses artisans et son musée : la célèbre faïence de Moustiers.

Moustiers

C’est à partir du rond point de Saint-Clair – juste à côté de la Maison du Parc Naturel Régional du Verdon qui sera ravi de vous accueillir pour vous présenter son travail en faveur de la préservation de ce territoire exceptionnel – que vous vous engagez sur les 17 derniers kilomètres de votre «  Tour des Gorges  ». Vous traversez tout d’abord la Forêt Domaniale du Montdenier et accédez rapidement aux points de vue imprenables plongeants sur le Pont du Galetas et le lac.

Vous arrivez ensuite au pied de la Réserve Naturelle de Saint-Maurin. Sur votre gauche, la casacade de Saint-Maurin qui traverse presque la route et les grottes un peu plus haut représentent une zone naturelle fragile et protégée. Il est cependant possible de s’y promener, en prenant toutes les précautions nécessaires à sa préservation, idéalement accompagné d’un guide qui vous expliquera toutes les particularités du lieu sur le plan géologique, de la faune et de la flore. Sur votre droite, en contrebas, se trouve le pré Saint-Maurin, un plateau verdoyant niché à mi-hauteur du canyon. On peut accéder à ce pré en empruntant le sentier des Pêcheur dont le point de départ (et d’arrivée) se trouve juste un peu plus loin, à la Colle de l’Olivier.

St Maurin

Moins d’un kilomètre après avoir passé la Colle de l’Olivier, dans un virage en épingle, vous pouvez vous garer et, en marchant 200 mètres, accéder au belvédère de Mayreste.

Vous terminez enfin votre périple en passant par le Col d’Ayen, à une altitude de 1031 mètres et êtes, 3 kilomètres plus tard, de retour à La Palud sur Verdon.

Mon séjour à la carte !